La psychologie biodynamique

 

Entreprendre une thérapie psycho-corporelle, c’est se défaire de ses mécanismes inconscients, apprendre à mieux se connaître. Un pas vers soi.

La thérapie psycho-corporelle aborde l’être dans sa globalité, dans toutes ses dimensions qu’elles soient émotionnelle, mentale, psychique, corporelle, voire spirituelle.

Au-delà de l’écoute et de l’analyse du processus comme dans une psychothérapie traditionnelle, la thérapie psycho-corporelle propose d’intervenir directement sur ces mémoires enregistrées dans le corps sans forcément passer par le mental, ceci en s’appuyant sur un travail émotionnel et corporel au travers de différents outils.

Elle permet de se libérer des traumatismes du passé qui engendrent des comportements répétitifs dans le présent.

Les massages biodynamiques

 

 

Les massages biodynamiques aident le corps à restaurer ses fonctions de régulation et de digestion des émotions.

Basé sur le principe que corps et esprit fonctionnent ensemble, ils entraînent un nettoyage progressif des tensions et des mémoires corporelles négatives accumulées. Ils aident l’organisme à restaurer sa capacité naturelle d’autorégulation, à digérer le stress et la tension nerveuse accumulée. Ils libèrent ainsi l’énergie vivante. 

Le simple contact bienveillant du thérapeute, une main posée peut provoquer des souvenirs, des images. 

Il existe ensuite une cinquantaine de protocoles adaptés aux besoins de chacun et à l’intention du moment : réveiller l’énergie, apaiser le corps et l’esprit, défaire des blocages, des tensions, harmoniser, équilibrer…

Les massages biodynamiques vont au contact de l’énergie de vie à travers les tissus corporels, réhabilitant une circulation naturelle de la vitalité et de la capacité d’autorégulation de la personne. Ils permettent un nettoyage physiologique des informations psychiques encapsulées dans le corps. Ainsi, couche par couche, petit à petit, la névrose est dissoute.

Adaptés aux besoins de chacun dans l’instant, ils regroupent de nombreux protocoles d’intervention qui peuvent travailler sur différents niveaux (squelette, muscles, fascias, tissu conjonctif et peau…) et avoir différentes intentions (vitalisation, décongestion, décontraction, harmonisation, équilibrage…).

Ils peuvent ainsi relâcher, stimuler, recentrer, nettoyer, fortifier, donner des limites, libérer ou modifier la posture… Ils se pratiquent sans huile, avec parfois un stéthoscope électronique placé sur le ventre de la personne pour écouter les réponses du système digestif (le psychopéristaltisme) qui donnent un écho sur la nature des processus en cours.

Autres outils 

La parole « enracinée » et la compréhension biodynamique du vivant. A chaque moment du processus thérapeutique, il est intéressant de parler depuis ses sensations personnelles et ressentir ce qui est dit. Cela évite de tomber dans les spéculations mentales non connectées au ressenti et qui la plupart du temps, décrivent une réalité figée. De vieux schémas.

La végétothérapie ou l’écoute attentive  des signaux corporels et leur amplification. Le terme a été inventé par Wilhelm Reich. La végétothérapie est une méthode de psychanalyse qui a comme point de départ le corps. Celui-ci contient en effet la mémoire de tout notre vécu.  Il s’agit d’accueillir les manifestations involontaires de la personne en la suivant dans ses ressentis.

Les rêves éveillés dirigés et certaines méthodes favorisant l’émergence de l’inconscient. Il s’agit ici d’une forme de relaxation guidée dans laquelle le patient, allongé, les yeux fermés, suit les images mentales qui s’élaborent au fur et à mesure des propositions du thérapeute. C’est là que peuvent se révéler des aspects de notre paysage inconscient.

Mais encore ….. le travail de la voix et le mouvement

La mise en situation et constellation familiale, le travail sur les lignées ou les corps énergétiques. 

« Entre psyché et soma », Gerda Boyesen, Petite Bibliothèque Payot

« La psychologie biodynamique. Une thérapie qui donne la parole au corps », François Lewin et Miriam Gablier.  Le courrier du livre.

« Comprendre et pratiquer la psychologie biodynamique », Guillaume de Brébisson et Marc Brami, Interéditions

Ouverture

Du mardi au vendredi de 10 heures à 19 heures

Téléphone

06 81 00 22 91

Adresses

19 rue des Faures
Bordeaux 33000

64 rue Fonneuve.
Libourne 33500.

Possibilité de séance par whats'app

Un message, une question ?